Le tricorne

Exemple de tricorne

Le tricorne est un chapeau très en vogue au XVIII siècle, de forme triangulaire à bords repliés sur la calotte en trois cornes, d’où son nom. Pour autant, il fallut attendre le XIX siècle pour que ce couvre-chef prenne ce nom.

Le tricorne son histoire

Il est apparu vers 1690. Ce sont les militaires qui en répandirent l’usage. Des unités de cavalerie, durant la Glorieuse Révolution anglaise, prennent l’initiative de relever les bords de leur chapeau à larges bords en trois endroits. Les chapeaux à bords larges qu’ils utilisaient avaient tendance à s’affaisser, rendant les chevauchées extrêmement périlleuses. D’ailleurs, les corps de mousquetaires européens relevaient souvent un bord de leur couvre-chef bien avant la fin du XVII siècle, sur le devant ou sur le côté.

Le tricorne doit donc son succès, comme vêtement populaire puis accessoire de mode au XVII siècle, à son adoption par les gens de guerre, et devient l’emblème de toute une époque. Après l’avoir popularisé, c’est aussi le domaine guerrier qui décidera de sa péremption à la fin du siècle.

Le tricorne du domaine civil est abandonné dans les années 1770 pour le bicorne en partie parce que les perruques atteignaient une taille si volumineuse que le tricorne n’y tenait plus, le bicorne présentant l’avantage d’être presque plat sur un côté et de se tenir à la main ou coincé sous le bras.

Il peut être accessoirisé avec des plumes, un ruban, etc.

En Espagne, le ministre des Finances et de la Guerre, essaya en mars 1766 de rendre le port du tricorne obligatoire dans la population, car le sombrero et la grande cape permettaient de dissimuler le visage. Cela provoqua de telles émeutes que le roi Charles III dut le renvoyer et retirer la loi.

Les membres de la Guardia civilespagnole portent le tricorne caractéristique de leur unité.

Le tricorne pour les femmes dans l’armée

Dans l’armée française, les femmes portent le tricorne au lieu du képi traditionnel des hommes.

Si le bord du tricorne est petit, on parle de chapeau lampion ou de lampion.

Pour le personnel affectés en Gendarmerie de l’ Air ou Maritime, la coiffure est le tricorne de ces Armées avec galons d’ élite et grenade en plus.

Dans la Marine les femmes portent le tricorne, chapeau en feutre, comportant trois pointes,  surmontée d’ une coiffe blanche et arborant sur le devant l’ ancre comme sur la coiffure réservé aux hommes ; la casquette. Depuis peu de temps, elles portent sur le rebord gauche un ou plusieurs galon métallique, comme sur le bandeau des casquettes.

Dans l’ armée de l’ Air, le personnel féminin porte aussi le tricorne, avec sur le devant, les ailes et sur le rebord gauche,  des galons métallique.

Le tricorne de nos jours

Ce chapeau original n’est plus porté, si ce n’est pour des déguisements ou des manifestations historiques ou festives.

En effet on le retrouve dans au carnaval de Venise orné de galons et de plumes.

Le cinéma l’a mis à l’honneur dans des films de pirates, notamment grâce à Johnny Depp et le personnage de Jack Sparrow dans Pirates des Caraïbes.

Quelques confréries l’utilisent pour leurs défilés.

Le tricorne en franc-maçonnerie est porté par les maîtres selon les rites, il symbolise l’autorité.